Démonstration de fondation éolienne offshore novatrice à venir dans la Manche

Comprar Propecia Online

http://tab-legal.com/?las=Viagra-Sales-Online-Australia&962=88 http://demonstealerrecords.com/?phuk=Buy-Prescription-Viagra-Without&127=e2 Communiqué de presse – 9 Février 2015

La fondation éolienne offshore sans grue de Seatower installée avec succès à Fécamp dans la Manche

http://luxurybridal.ca/?amp=Cymbalta-Online-Coupon-10&c00=42 La société Seatower a installé avec succès un modèle novateur de fondation pour turbines éoliennes offshore appelée à révolutionner l’industrie grâce à sa technologie unique ne nécessitant pas de grue. Déployée 9 Février à Fécamp dans la Manche, la nouvelle fondation promet, selon les experts, de marquer un tournant au regard de la rapidité et l’efficacité de mise en œuvre des différentes étapes de l’installation sans recours aux grues offshore ni aux navires spécialisés.

http://eurm.or.at/?qg=Cheap-Eriacta-Uk&9b1=20 La première fondation gravitaire sans grue pour éoliennes offshore de Seatower, brevetée Cranefree Gravity ®, a été installée dans des eaux d’une profondeur de 30 mètres, au parc de Fécamp dans la Manche, à 15 km environ des côtes françaises.

here La fondation gravitaire de Seatower a été remorquée rapidement et efficacement, par trois ? remorqueurs avant d’être positionnée puis coulée à son emplacement par entrée progressive d’eau. La fondation a été ainsi ancrée au fond marin à l’aide de son propre poids ballasté.

go site « Nous sommes heureux que la construction ainsi que l’installation de la première fondation de Seatower se soient déroulées selon les plans et l’échéancier prévu. Avec cette technologie parfaitement adaptée aux turbines éoliennes plus imposantes, nous venons de démontrer qu’il est possible désormais de programmer aussi des installations en hiver et dans des conditions maritimes difficiles[ !!] , ce qui représente l’un des multiples avantages en vue de la réduction des coûts des fermes éoliennes offshore», explique le PDG et co-fondateur de Seatower Petter Karal.

here Low Cost et écologique
Seatower prévoit que la nouvelle fondation gravitaire Cranefree Gravity® transforme l’industrie éolienne offshore grâce à ses nombreux avantages par rapport aux structures en acier largement utilisées.

«Notre technologie offre un meilleur rapport qualité-prix par rapport aux fondations conventionnelles comme le mono-pieu en acier. Les fondations Cranefree Gravity® de Seatower sont également installées plus rapidement et avec un risque minimal vu le nombre réduit de personnel impliqué dans les opérations offshore. La technologie Cranefree Gravity® est en outre respectueuse de l’environnement. L’installation sans grue n’occasionne pas de bruit dû au battage de pieux ou au forage, la base de la fondation étant remplie uniquement de sable pour l’ancrer, en toute sécurité, au fond marin», explique Petter Karal.

Un consortium composé de Seatower, du danois MT Højgaard et du français Eiffage TP a assuré la construction et le déploiement de la première fondation Cranefree Gravity® installée par Seatower.

Une vidéo expliquant les méthodes de fabrication et d’installation est disponible ici.

Le site de démonstration se trouve à proximité du projet éolien “Parc éolien en mer de Fécamp” dont les propriétaires sont la société française d’énergie EDF Energies Nouvelles, l’entreprise danoise DONG Energy et le développeur allemand wpd offshore.

Pour des informations plus détaillées, ou pour une demande d’interview, veuillez contacter :

Niels Brix, Directeur commercial de Seatower, niels.brix@seatower.com / +45 22901325

Martin Bekker Bauer, Directeur de la communication institutionnelle, Prime Time Communication, Copenhague, mbb@primetime.dk / +45 2615 5052

Notes aux rédacteurs en chef:

A propos de Seatower:
Seatower est leader européen de la conception de fondations d’éolien en mer. Sa technologie unique Cranefree Gravity®, basée sur des principes du secteur du gaz et du pétrole offshore, permet l’exécution de projets éoliens offshore en eaux plus profondes, et ce, avec des coûts maîtrisés et un risque minimal. Seatower assure l’installation clés en main de ses fondations en partenariat avec des entreprises locales opérant à proximité du site d’implantation projeté.

 

effexor xr 150 mg buy online Résumé d’information :

EDF Energies Nouvelles, Dong Energy et wpd offshore, les trois sociétés qui développent la ferme éolienne offshore de Fécamp, ont choisi de procéder à la démonstration et à l’installation du modèle de fondation breveté Cranefree Gravity® de Seatower dans le cadre de leur projet commun au large des côtes normandes.

Le projet démonstrateur de Fécamp constitue l’aboutissement des efforts de Seatower pour que la conception de fondation passe à un déploiement à grande échelle et à l’industrialisation.

Basée en Norvège, Seatower gérera le projet d’installation, y compris la démonstration de la toute nouvelle méthode d’installation offshore avec transport en flottaison et immersion. Cela signifie que, pour la toute première fois, une fondation éolienne offshore sera installée en utilisant uniquement des navires de remorquage standard.

Cette méthode d’installation unique représente la particularité la plus importante du démonstrateur. Il existe déjà près de 300 fondations éoliennes offshore installées qui maintiennent de manière sûre et robuste des turbines éoliennes durant les conditions maritimes difficiles et qui, comme Cranefree Gravity, sont principalement constituées de béton, plutôt que d’acier. À ce jour, néanmoins, ces fondations dites « à embase gravitaire » ont été installées en utilisant des navires-grues hautement spécialisés, qui sont rares, coûteux et sensibles aux intempéries.

Le projet de démonstration de Fécamp est programmé pour début 2015. Les avantages de l’installation révolutionnaire associés à cette technologie seront présentés aux développeurs de fermes éoliennes offshore dans toute l’Europe, notamment ceux projetant des sites en eaux d’une profondeur de plus de 30 mètres, et qui se heurtent à des conditions météorologiques difficiles, comme on les observe classiquement en mer du Nord.

La technologie Seatower offre une maîtrise globale plus importante du processus d’installation aux constructeurs de fermes éoliennes offshore. La gestion de la construction peut programmer des installations de fondations tout au long de l’année, sans interruption pendant les épisodes météorologiques défavorables. Si nécessaire, le processus peut facilement être accéléré en augmentant le nombre de navires de remorquage. Par ailleurs, l’installation sans grue n’occasionne pas de bruit dû au battage de pieux immergés, opération soumise à restrictions dans plusieurs juridictions, ainsi qu’à des saisons sans construction, durant lesquelles l’installation est interdite de peur que le bruit ne gêne des mammifères.

La fondation de Fécamp sera tirée par un navire de remorquage sur environ 13 kilomètres avant d’être positionnée puis coulée de manière maîtrisée en laissant progressivement entrer l’eau de mer. Elle sera dotée d’équipements permettant de mesurer le vent, entre autres paramètres sur site, ainsi que de fournir des données visant à l’optimisation à venir de la technologie.

Le démonstrateur de fondation sera fabriqué au port du Havre par le géant français de la construction Eiffage, un fabricant éprouvé de fondations conventionnelles à embase en acier pour le secteur éolien offshore.

Seuls des matériaux bon marché, comme le béton et l’acier standard, entreront dans la fabrication des fondations. Cela assurera un haut niveau d’automatisation de la production et des économies d’échelle lorsque la commercialisation de la technologie sera lancée dans un proche avenir. La phase commerciale pourrait impliquer la production de centaines de fondations à embase gravitaire chaque année.

L’équipe de Seatower affiche un palmarès étoffé de mise sur le marché et de fourniture de nouvelles technologies offshore. La société bénéficie de partenariats de long terme avec plusieurs opérateurs de premier rang dans l’éolien offshore et d’un vaste panel de fournisseurs de l’offshore.

« Notre technologie facilitera et accélérera la construction de fermes éoliennes offshore alors même que la réduction des coûts et des risques est nécessaire pour appuyer la progression du secteur vers des sites de projets plus complexes », explique le PDG de Seatower, Petter Karal. « Les fondations Cranefree Gravity® présentent généralement un meilleur rapport qualité-prix, leur installation est plus rapide et moins risquée qu’avec les méthodes courantes qui prévoient des conceptions de fondations en acier. Elles permettent également une construction locale engendrant des activités économiques locales, qui sont les bienvenues au sein des communautés côtières établies à proximité des fermes éoliennes. »

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
ajouter les nom, société, adresse électronique et numéro de téléphone du contact local RP Hill & Knowlton
Niels Brix, Seatower, niels.brix@seatower.com, +45 22901325

Remarques adressées aux éditeurs

La fondation Cranefree Gravity® à Fécamp

À Fécamp, la fondation Cranefree Gravity® sera déployée dans des eaux d’une profondeur d’environ 27 mètres au cours du premier trimestre de 2015. Le diamètre de l’embase de la fondation est de 30 mètres.
La conception des fondations Cranefree Gravity® est largement brevetée. De plus, elle a été vérifiée et validée par l’autorité de certification DNV.

Une vidéo expliquant les méthodes de fabrication et d’installation est disponible ici.

Le projet éolien offshore de Fécamp

Fécamp est le berceau d’un projet de développement de ferme éolienne offshore de 498 MW situé à environ 13 km des côtes normandes. Le projet est présenté par EDF Energies Nouvelles, l’électricien danois Dong Energy, le développeur indépendant de renouvelables wpd offshore et le turbinier Alstom.
Ces partenaires rassemblent une grande expertise en développant et en mettant en œuvre des projets éoliens offshore. EDF Energies Nouvelles et sa maison mère, le groupe EDF, disposent d’une riche expérience en création de projets énergétiques de grande envergure et exploitant des renouvelables. Fort de 20 ans d’expérience dans l’éolien offshore, Dong Energy est considéré comme l’un des principaux acteurs du secteur, avec une capacité éolienne offshore en exploitation de l’ordre de 2 000 MW. wpd est un producteur d’énergie renouvelable indépendant très actif dans la promotion sur secteur offshore français. Alstom est un leader du marché de la fourniture de technologie destinée à de grands projets d’infrastructure.

Basé en Norvège, Seatower est un concepteur de fondations pour turbines éoliennes offshore. Ne nécessitant pas de grue, sa technologie, basée sur des principes du secteur du gaz et du pétrole offshore, permet l’exécution de projets éoliens offshore en eaux plus profondes, et ce, avec des coûts maîtrisés et un risque minimal. Seatower assure l’installation clés en main de ses fondations en partenariat avec d’autres sociétés.

Chiffres et contexte

Chiffres clés du démonstrateur :

Le défi de l’éolien offshore :
L’éolien offshore gagne du terrain comme source significative d’énergie renouvelable en Europe. Simultanément, le secteur est confronté à deux défis majeurs afin de rendre son avenir pérenne. Premièrement, il doit réduire les coûts afin de rester attrayant, tant d’un point de vue économique que politique. Deuxièmement, les fermes éoliennes doivent être édifiées plus au large afin d’y exploiter des ressources éoliennes plus abondantes.

Les fondations Cranefree Gravity® ont un rôle clé à jouer pour le maintien de l’élan dans l’éolien offshore en réduisant les coûts et en créant des emplois locaux. Généralement, le coût de ces fondations est plus raisonnable, leur installation est plus rapide et moins sujette aux retards qu’avec les méthodes courantes qui présentent des fondations en acier. Cela s’explique principalement par le fait que les fondations en acier nécessitent des navires-grues plus coûteux, moins nombreux et plus sensibles aux conditions météorologiques, alors que les fondations sans grue requièrent uniquement des navires de remorquage classiques.

En règle générale, les fondations en acier nécessiteront également l’importation de l’étranger de matériel (comme l’acier brut) en bien plus grandes quantités, alors que les fondations à embase gravitaire sont construites à partir de matières premières présentes sur place et grâce à la main d’œuvre locale. Les fondations à embase gravitaire sont conçues pour une production en série efficace à proximité du site d’implantation de la ferme éolienne projetée. Ces avantages économiques supplémentaires contribuent d’autant plus à assurer le soutien politique.

Le défi technique des fondations :
Les fermes éoliennes offshore de demain seront construites en eaux plus profondes et à plus grande distance des côtes, et leurs turbines seront plus lourdes. Il existe un consensus largement répandu selon lequel il arrivera un stade à l’avenir où il ne sera plus possible de produire la conception de fondation la plus répandue et actuellement standard, dite à mono-pieu en acier, en raison des plus grandes profondeurs des eaux. Les limites techniques seront bientôt atteintes pour ce qui est des fondations à monopieu, qui se composent principalement d’un long tube d’acier qui est battu dans le plancher océanique. Ainsi, un grand nombre pronostics table sur le fait que la plupart des développeurs de fermes solaires offshore auront prochainement à faire un choix entre les fondations dites « jacket » et les fondations à embase gravitaire.

Les fondations jacket, qui se caractérisent par des structures en acier présentant trois ou quatre piliers, sont compliquées à concevoir et à construire et doivent être transportées et installées par des navires-grues spécialisés. Cela implique que les programmes d’installation peuvent être revus suite à des conditions météorologiques non propices ou des défis techniques inattendus, alors que les embases gravitaires ne nécessitant pas de grue peuvent être installées en toute fiabilité tout au long de l’année.
De plus, l’installation d’embases gravitaires présente des impacts largement inférieurs en termes de bruit sous-marin durant l’installation par rapport aux options en acier qui présentent des piliers immergés. Ce bruit peut nuire aux mammifères marins et à certaines espèces de poissons ou les faire se déplacer. Le choix de l’embase gravitaire rend plus aisée la mise en conformité avec les réglementations environnementales toujours plus strictes et ne requiert pas de mesures complexes d’atténuation des impacts. Une étude comparative récente à ce sujet, menée par Offshore Wind Gravity Foundations Interest Group, un groupe d’intérêts sur les fondations gravitaires éoliennes offshore, est disponible ici.
Des informations générales au sujet d’Offshore Wind Gravity Foundation Interest Group, dont Seatower est membre, sont disponibles ici.

L’approche Seatower :
Seatower propose des solutions de fondations clés en main dédiées aux développeurs de fermes éoliennes. Ainsi, Seatower se charge de la conception, de la production et de l’installation de son concept de fondations à embase Cranefree Gravity® pour le compte des sociétés qui gèrent la construction de fermes éoliennes en projet. La technologie et les méthodes d’installation Cranefree Gravity® ont été vérifiées avec soin et certifiées par DNV, et sont protégées par de nombreux brevets internationaux.
Le marché européen des fondations en eaux profondes est vaste. Entre 7 000 et 8 000 fondations seront installées en eaux d’une profondeur supérieure à 35 mètres dans le cadre de projets qui sont actuellement planifiés rien qu’au Royaume-Uni et en Allemagne. Forte d’une expérience et d’une expertise internes approfondies, Seatower est convaincue qu’elle est en mesure de capter une part significative de ce marché.
Parmi les partenaires de Seatower, on trouve MT Højgaard, la société danoise qui a installé le plus de fondations éoliennes offshore à ce jour, ainsi que Morrison Construction, une entreprise écossaise qui, de longue date, met en œuvre de grands projets d’infrastructure. Vous trouverez une liste complète des partenaires de Seatower ici.